La Patrimoniale 

Histoire du bâti 

La création de la bibliothèque municipale d’Ajaccio remonte à l’aube du XIXe siècle. Ce projet de bibliothèque publique est l’idée de Lucien Bonaparte, alors ministre de l’Intérieur du gouvernement consulaire. En 1801, il fait expédier à Ajaccio 12310 ouvrages, provenant essentiellement de confiscations révolutionnaires. La constitution du fonds d’ouvrages a donc précédé la construction de la bibliothèque.

Edifiée sous Napoléon III, la Bibliothèque patrimoniale est officiellement ouverte en 1868, dans l’aile Nord du Palais Fesch, qui était à l’origine prévue pour être une galerie destinée à l’exposition de grands tableaux. Les travaux d’extension du Palais Fesch furent suivis par l’architecte Jean CAZENEUVE en collaboration avec Jérôme MAGLIOLI.

C’est à Jérôme MAGLIOLI que l’on doit l’escalier d’honneur qui se trouve dans le hall d’entrée gardé par deux lions de plâtre moulés sur les originaux du sculpteur CANOVA qui figurent sur le tombeau de Clément XIII à Saint-Pierre de Rome. Son mobilier en noyer (rayonnages et table de 18 mètres de long) a été conçu par l’architecte CAZENEUVE. La bibliothèque Mazarine à Paris, aurait, dit-on, servi de modèle à l’architecte.

La Bibliothèque en chiffres:

Dans le hall d’entrée se trouve l’escalier d’honneur qui mène à l’étage supérieur du Musée Fesch. L’accès à la salle patrimoniale depuis le hall se fait par le biais d’une porte vitrée. La salle patrimoniale mesure 30 mètres de long, 9 mètres de large et 10 mètres de haut. Elle est équipée d’une table de consultation et comprend 41 travées de rayonnages où sont rangés une partie du fonds ancien. Une galerie supérieure, dotée de 16 fenêtres (dont 8 avec vue sur la cour du Palais Fesch), également pourvue de rayonnages surplombe la salle. Depuis 1986, la bibliothèque est classée au titre des monuments historiques en totalité, y compris les boiseries de bibliothèque, et la grande table centrale de lecture.

LES FONDATEURS

Decouvrez-les

Qui sont-ils?

Frederic Bourgeois De Mercey En 1887, les héritiers de Frédéric DE MERCEY, Directeur des Beaux Arts sous le second Empire, firent don de 1500 volumes sur la médecine. La Bibliothèque de Mr De Mercey est constitué d’ouvrages Littéraires, Historiques et Artistiques et de 500 livres de Médecine.La Bibliothèque est détentrice également du Buste de Frédéric De Mercey réalisé par le sculpteur catalan Alexandre Joseph OLIVA. Sa Fiche
En 1888, le Prince Roland BONAPARTE, petit-fils de Lucien fit un legs d’envergure de 5000 volumes. Ce savant, bibliophile, possédait avenue d’Iena, une bibliothèque de 100 000 livres avec un bibliothécaire privé, Mr LEANDRI. Son legs est constitué de nombreux livres de médecine, d’anatomie, de science, de botanique, de chimie (2000 ouvrages) ainsi que de nombreux ouvrages de littératures, récits de voyage, histoire et géographie. Sa Fiche
Puis vint le legs du En 1905, Louis CAMPI, percepteur de la ville d’Ajaccio, grand érudit, passionné par l’histoire de la Corse lègue 557 volumes à la bibliothèque.Il s’agit d’ouvrages sur la Corse du XVII éme siècle, XVIII éme siècle et XIXéme siècle et 16 manuscrits rares dont le manuscrit inédit de l’Abbé Joseph Mari ARRIGHI (1786) et le COLONNA SAGRA (1686). En 1905, Louis CAMPI, percepteur de la ville d’Ajaccio, grand érudit, passionné par l’histoire de la Corse.Ce lien affiche le PDF dans le navigateur Sa Fiche