Affiche conference

Partenariat entre la Sorbonne et la Patrimoniale

Dans le cadre du partenariat avec Sorbonne Université la direction de la lecture publique de la ville d’Ajaccio a proposé une journée d’étude « Les savoirs anciens à la Bibliothèque Fesch : littératures, arts et sciences ».
Cet événement s'est tenu à l’Office du tourisme d’Ajaccio le 11 juin.
Cette journée, dont vous trouverez le programme ci-joint, a permis aux membres de l’équipe scientifique pluridisciplinaire coordonnée par Madame Hélène Casanova-Robin, Professeure de littérature latine à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, Directrice du Laboratoire Rome et ses renaissances, membre senior de l’Institut Universitaire de France, de présenter les résultats de leurs recherches sur les collections anciennes de la Bibliothèque patrimoniale Fesch réalisées ces deux dernières années. Ainsi, des équipes de chercheurs se sont régulièrement rendu à Ajaccio pour explorer le fonds de la Bibliothèque Fesch et ont sélectionnés des livres remarquables illustrant leur recherche dans leur domaine de compétence.
Cette journée d’étude a marquée la moitié de ce parcours d’exploration du fonds Fesch qui se finalisera fin 2025. L’idée était de présenter par des temps de parole de 20 minutes par chercheurs, les spécificités des collections anciennes ajacciennes.
Pour cette occasion unique, l’équipe de la Bibliothèque patrimoniale Fesch a proposé une retransmission en direct de la journée d’étude sur la chaine Youtube de la Bibliothèque patrimoniale Fesch. Dont voici le lien: Videos de la journée >


La salle patrimoniale

Histoire

La bibliothèque Fesch est créée à l’initiative de Napoléon Bonaparte, alors premier Consul.
Il charge André-François Miot administrateur des départements du Golo et du Liamone de créer une bibliothèque publique à Ajaccio.
Ce dernier s’adresse au frère de Napoléon, Lucien, alors ministre de l’Intérieur et les deux hommes envoient 12 627 volumes provenant des confiscations révolutionnaires de Paris. La constitution du fonds a précédé la construction de la bibliothèque.
Les livres seront installés dans l’aile nord du Palais Fesch en 1865, à la fin de la construction du monument. Depuis 2009, la bibliothèque est classée Monument historique.

la réserve fonds ancien

Collections

Le fonds ancien a été constitué au fil des années grâce aux dons, legs et envois de l’État. Son origine remonte à 1801 avec la sélection de 12 627 livres envoyés par Lucien Bonaparte et André-François Miot à Ajaccio, à la demande de Napoléon Bonaparte premier consul. S’y sont ajoutés les 8 091 livres légués par le cardinal Joseph Fesch en 1843 et les 511 livres des couvents corses.
Dès le XIXè siècle, les érudits ajacciens et corses ont suivi l’exemple du cardinal et ont été nombreux à donner et à léguer leur bibliothèque personnelle à la bibliothèque municipale.
Aujourd’hui, le fonds ancien est composé d’environ 20 000 livres, dont 29 incunables, 67 livres anciens sur l’histoire de la Corse, 218 manuscrits et de nombreuses éditions rares et précieuses.

NOS VIDEOS

Photo signature convention

Mécénat

Ce projet permettra d'assurer la sauvegarde des richesses patrimoniales de la bibliothèque, tout en améliorant leur mise en valeur auprès du public, chercheurs autant que visiteurs d'un jour. L’espace dégagé à l’arrière de la salle permettra de présenter au grand public le fonds ancien. Deux vitrines y seront installées avec un éclairage adapté. L’objectif est d’exposer les « Trésors de la bibliothèque », avec une rotation régulière tenant lieu d’exposition permanente. Des tablettes tactiles présenteraient la bibliothèque et son fonds et seraient munies d’écouteurs afin de respecter la tranquillité des étudiants.


photos restauration

Restauration

Depuis l'automne 2021, la bibliothèque patrimoniale va bénéficier d'importants travaux de rénovation. Les travaux concerneront la refonte complète du système de gestion et de traitement de l’air et la mise aux normes des installations électriques et mise en lumière. Sont également prévus la restauration du hall d'accueil, des rayonnages, de la table centrale et de la galerie surplombant la salle patrimoniale, ainsi que la remise en valeur du plancher existant. Cette rénovation permettra une meilleure gestion du flux des visiteurs, de la sécurité, de la protection des ouvrages et des conditions de gestion de l'atmosphère plus adaptée pour la salle patrimoniale, son mobilier en bois unique au monde, et les ouvrages qu’elle renferme.